Qu’est-ce qu’une maladie mentale?

Une maladie mentale est un ensemble de dérèglements au niveau des pensées, des émotions et/ou du comportement qui reflètent un trouble biologique, psychologique ou développemental des fonctions mentales.   Une maladie mentale entraîne nécessairement une détresse pour l’individu et/ou une difficulté au travail ou dans les relations sociales.

Les recherches indiquent que les maladies mentales sont causées par l’interaction entre des facteurs biologiques, génétiques, psychologiques et sociaux qui mènent à des perturbations dans le cerveau.  La vulnérabilité de chaque individu est différente mais la maladie mentale peut se déclarer chez n’importe qui si des facteurs de risque suffisants sont réunis.

Ce n’est pas :

  • Une réaction normale a un événement malheureux, comme une rupture amoureuse, la mort d’un être cher ou la perte d’un emploi.
  • La réaction normale à une situation stressante, quoique positive, telle une promotion au travail ou un déménagement.
  • Une faiblesse morale.
  • Un comportement déviant au niveau religieux, politique ou sexuel tel une radicalisation religieuse, un appui a un parti politique contestataire, ou des préférences sexuelles marginales.
  • Un conflit entre les valeurs d’une société et le comportement d’un individu comme par exemple une fraude, un vol ou une agression.
  • Une excuse pour commettre un acte illégal.

Les traitements

En général, il existe trois sortes de traitements pour les maladies mentales : les modifications au mode de vie, la psychothérapie et les médicaments.  Certaines maladies répondront davantage à une modalité de traitement plutôt qu’une autre.  Par exemple, des troubles psychotiques nécessitent généralement une médication tandis que les troubles de personnalité répondent davantage à la psychothérapie et les troubles anxieux seront mieux traités par une combinaison des changements des habitudes de vie, de la psychothérapie et des médicaments.

Que puis-je faire?

Certains facteurs sont protecteurs et réduisent le risque de développer une maladie mentale et la sévérité des symptômes :

  • Un rythme de vie équilibré avec du temps pour travailler, pour entretenir ses amitiés, pour se reposer et pour dormir.
  • De l’exercice régulier, au moins trois fois par semaine
  • Une modération dans la consommation d’alcool et de caféine

Les ressources :

http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/prob_sante/sante_mentale/index.php?accueil

http://www.fondationdesmaladiesmentales.org/

http://www.revivre.org/

http://www.cmha.ca/

http://amiquebec.org/

http://www.douglas.qc.ca/info_sante/troubles